Il existe différentes manières de travailler le plastique en termes de découpe, gravure, marquage, etc.. Olmiplast réalise aujourd’hui un focus sur l’une de ces techniques de travail : le laser.

Le principe de la machine laser

Une machine laser se compose d’un boîtier fermé afin de garantir le maximum de sécurité à l’utilisateur. Il s’agit d’un procédé sans contact qui ne nécessite pas que la pièce soit fixée sur le plan de travail.
De nombreux matériaux peuvent être travaillés au laser : le plastique, métal, bois, caoutchouc, carton, cuir, verre… Dans le cas des plastiques, on utilise généralement des lasers au CO2, qui comptent parmi les plus anciens lasers à gaz, mais également parmi les plus puissants. Ces outils émettent dans l’infrarouge, une longueur d’onde qui réagit bien lors du travail de nombreux plastiques.

Plastiques et laser

Tous les plastiques ne sont pas compatibles avec la découpe ou le marquage au laser. Néanmoins une large palette d’entre eux l’est. C’est notamment le cas du PA, POM, PES, PET, PI, PS, PMMA, PC, PP ou encore de l’ABS.

Les avantages du laser

Le travail d’un matériau au laser présente plusieurs avantages. En effet, le traitement laser offre une grande flexibilité et une préparation très courte des lots à découper/marquer. Il en résulte un gain de temps et d’argent sur la production.
Les machines de découpe laser permettent un travail plus rapide et plus propre du matériau choisi. En effet, le plastique n’oppose aucune résistance au laser. Le découpage est donc rapide et les arêtes sont nettes.
Dans le cas du marquage, l’utilisation d’un laser permet de marquer les plastiques de manière infalsifiable, durable et avec une très grande qualité et précision.