L’éco-conception a pour objectif de minimiser l’empreinte environnementale d’un produit ainsi conçu. Pour cela, elle prend en compte plusieurs références telles que le cycle de vie du produit, mais également sa consommation, la pollution et les rejets qu’il émet. Egalement, l’éco-conception tient compte de divers intrinsèques liés au produit.

 

Qu’est-ce qu’un produit éco-conçu ?

Pour un service rendu ou des performances identiques, un produit dit “éco-conçu” a moins d’impact sur l’environnement et la santé humaine, tout au long de son cycle de vie, par rapport à un produit conçu de manière standard.
Ainsi sont pris en compte pour s’assurer d’une production propre : les matières premières et la technologie utilisées pour la conception, mais également les comportements humains, les déchets et émissions produits, ou encore l’organisation mise en place (fournisseurs, distributeurs, etc.).

 

Pourquoi éco-concevoir ?

Nous faisons aujourd’hui face à une prise de conscience collective que notre monde est à ressources limitées et à capacités d’absorption finies. De même, l’environnement et les écosystèmes se fragilisent de plus en plus à cause du réchauffement climatique. C’est pourquoi l’éco-conception gagne du terrain sur tous les fronts, des entreprises aux clients, en passant par les fournisseurs et les entités législatives.

Les intérêts à intégrer une démarche d’éco-conception au sein d’une entreprise sont multiples :

  • Il s’agit d’un facteur d’innovation. En effet, on dresse le bilan actuel de la globalité du cycle de vie d’un produit afin d’en déterminer les axes d’amélioration possibles et de rechercher les solutions applicables à chaque étape. Décider d’intégrer l’éco-conception au sein de sa stratégie d’entreprise permet alors d’anticiper les évolutions des produits ou les tendances de développement ou positionnement des marchés.
  • Cela permet d’améliorer l’image de l’entreprise en tant qu’entité respectueuse de l’environnement. Une bonne image auprès des clients permet d’augmenter votre activité et ainsi votre résultat. Les multiples certifications et labellisations permettent de bien faire les choses et de le faire savoir. Néanmoins les règles de communication sont très strictes et il est important de les respecter afin de ne pas tomber dans le greenwashing, qui est une pratique lourdement sanctionnée.
  • Enfin, la réglementation actuelle tient compte de la préservation de l’environnement et de la santé humaine, et le Droit Européen est de plus en plus exigeant sur ces thématiques, notamment depuis la Conférence de Rio en 1992. En intégrant les principes d’éco-conception à votre activité, vous vous assurez tout simplement d’être en phase avec la loi.

 

L’éco-conception chez Olmiplast

Dans notre entreprise, nous employons pour nos produits des matériaux conformes aux normes européennes et ne comportant aucune des matières chimiques exclues par la liste REACH. De même, nous nous engageons depuis plusieurs années dans le recyclage des matières plastiques utilisées.